Club Radio Amateur du Sud-Ouest

CRASOI - VE2CEV

4, rue de L'Église, Ville de Mercier, Québec

Informations techniques

Échos techniques - Nouvelles - Bulletins - Réparations
2017-02-28
Panne au répéteur VE2RVM - Réparée
2017-02-28 - MAJ de VE2LV
Je suis allé au répéteur VE2RVM et j'ai remplacé le commutateur par un routeur Belkin configuré en mode commutateur. Le site fonctionne à nouveau comme il faut.

ve2rvm-routeur

2017-02-26 - Visite au répéteur - Yves VA2YDE et Fernando VE2LV
Nous sommes allé au site du répéteur vers 17h30 et nous avons confirmer que le problème venait bien du commutateur. Fernando a temporairement connecté le réseau numérique Mercier-Covey-Hill directement au contrôleur (Raspberry PI) afin que VE2RMV puisse être connecter aux autres répéteurs.

2017-02-26 - Jacques, VE2DPF s'est aperçu grâce à nos outils de monitoring que le site de Mercier n'était plus relié au reste du réseau.

Au site du répéteur VE2RVM à Mercier, nous avons deux réseaux numériques micro-ondes, l'un venant de Covey-Hill et l'autre local à Mercier. Ces deux réseaux numériques sont reliés entre eux et au contrôleur Raspberry PI par un commutateur 5 ports. . Nous avons tout de suite pensé que ce commutateur était défectueux ou non alimenté.

Status : terminé


2017-02-26
Le répéteur VE2RBV maintenant réparé et complètement fonctionnel - VE2DPF, VA2YDE, VE2LV
2017-02-26 - Répéteur VE2RBV maintenant complètement fonctionnel.

Dimanche le 26 février 2017, Fernando VE2LV, Yves VA2YDE et Jacques VE2DPF sommes allés travailler au site de VE2RBV en après-midi. On avait finalement accès au site puisque grâce à la chaleur et à la pluie de ces derniers jours, presque toute la neige ayant disparu. De plus tout le monde était disponible.

Les travaux suivants ont été effectués:

1 - Le PA réparé l'autre jour (voir plus bas) a été réinstallé et fonctionne bien. On a environ 80 watts de sortie avec
2 watts à l'entrée et l'alimentation du site de 13,0 V cc. Il n'y avait pas de puissance réfléchie venant de la chaîne de multi-coupleurs de transmission, donc le taux d'ondes stationnaires était de 1:1.

2 - La radio numérique micro-onde qui nous donne le lien data fonctionnait avec un POE de 15 V branché sur le secteur 120V, ce qui fait que lors d'une panne de secteur, ce radio ne fonctionnait plus bien que le reste de l'équipement continuait à être alimenté par les batteries de secours. Comme ce radio micro-onde requière un minimum de 15V, il ne peut pas être alimenté directement sur les batteries, Nous nous sommes procuré un injecteur POE et un petit module convertisseur qui élève la tension de 13 V à 20 V que nous avons installé à la place du POE d'origine. Ces équipements avaient été commandés et testés par Fernando VE2LV et ils semblent très bien fonctionner.

Injecteur POE convertisseur DC-DC

3 - Nous avons resserré le squelch sur le récepteur du répéteur (Yaesu DR-1X) de la position 1 à la position 4. (0 étant un squelch ouvert et 8 étant le maximum). En effet depuis plusieurs semaines nous avons beaucoup de déclenchements intempestifs du répéteur et on a décidé de resserré le squelch quelque peu pour voir si cela éliminera ceux-ci.


2017-02-10 - MAJ - Rapport de Jacques VE2DPF
Update sur la panne de VE2RBV de lundi passé (6 février 2017)

C'est bien le PA qui était en panne. Le problème était que le PA était "désalimenté" non pas parce que son fusible avait sauté mais plutôt parce que celui-ci est devenu ouvert à l'une de ses extrémités (fusible tubulaire en verre de 30A) à cause d'une surchauffe de l'une des deux clips qui servent à tenir le fusible!

En effet cette clip est devenue oxydée avec le temps et faisait un contact résistif causant un dégagement de chaleur suffisant pour dessouder l'élément fusible à l'un de ses deux bouts!

Réparation: J'ai installé un socket pour fusible à lame, du style qu'on trouve dans les voitures, avec un fusible de 30A.

J'ai fait quelques mesures :
Alimentation @ 13,8V
1 watt in = 70 watts out
2,5 watt in = 93 watts out (16-17 A)
5,0 watts in = 95 watts out
Tout ceci dans une charge fictive de 100W.

Faits à noter:
1- Sans signal à l'entrée le PA tire entre 3 et 4 A. Il y a un réglage pour ce courant mais il est déjà au minimum. Ce qui signifie que même au repos ce PA consomme une quarantaine de watts!

2- L'efficacité de ce PA est d'environ 43%.

3- Ce PA est en service depuis 1985, donc cela fait maintenant env. 36 ans!

Je propose donc que si on a une occasion d'acheter à un prix raisonnable un autre PA plus moderne, de le faire. Possiblement du même modèle qu'on a déjà à nos deux autres répéteurs.

Le PA sera réinstallé lorsqu'on aura une chance de retourner au site et la météo nous le permettra.


2017-02-08 - Panne de VE2RVB - MAJ (par VE2LV)

Jaques, VE2DPF, a réussi à se rendre sur place. C'est en effet le PA qui est en panne. Jacques a remis le répéteur en onde sans le PA. VE2RBV fonctionne en basse puissance à 5 W au lieu de 80 W.


2017-02-06 - Notre répéteur VE2RBV est en panne (par VE2LV)

On soupçonne un problème avec le PA. Nous tenterons de régler la situation aussitôt que possible, mais ça peut prendre un peu de temps compte-tenu que l'accès au site est pas mal difficile de ce temps-ci. En attendant, nous avons fermé le répéteur afin de le préserver.

Status : terminé

2016-11-23
Dissolution du comité technique
Ce comité mis en place en septembre 2013 a été dissout officiellement lors de la rencontre technique qui a eu lieu a Mercier le 22 novembre 2016. Ce comité a été très utile pour mener à bien de manière efficace et professionnelle plusieurs les grands projets. Citons, entre autre, le renouvellement des équipements de nos trois répéteurs, le contrôle de ces répéteurs par des micro-ordinateurs (Raspberry PI) et le raccord de ces répéteurs par des liens micro-ondes. On remercie tous ceux qui y ont participé et en particulier VE2DTL, André Léveillé qui était en charge.

Pour la suite des choses, des rencontres techniques Ad hoc seront convoquées au besoin.

Bulletins techniques rédigées par André Léveillé, VE2DTL

Bulletin Volume 2 - Numéro 1 - Septembre 2014
Bulletin Volume 2 - Numéro 2 - Novembre 2014

Status : terminé

2014 à 2016
Historique manquante
Bien que nous ayons à plusieurs reprise fait des interventions et des mises à jour de nos installations, elles n'ont pas été reportées ici
Status : en cours


2014-04-15 - PA Falcon ré-installé

VE2DPF, VE2DTL et VE2LV sommes allé au répéteur pour réinstaller le PA Falcon réparé par Jacques VE2DPF. Le répéteur fonctionnait depuis quelques semaines en basse puissance (environ 2 watts, sans PA).

Un VSWR de 3 à 1 avait été mesuré. Le PA chauffait tellement que la protection de haute température embarquait. Jacques a modifier le fonctionnement du ventilateur de cet amplificateur. Maintenant, le ventilateur tourne tout le temp à basse vitesse (avec une résistance en placée en série) et à pleine vitesse lorsque le PA transmet. Le fonctionnement du ventilateur à basse vitesse permet de maintenir le PA proche de la température ambiante lorsqu'il est au repos.

Quand au problème du VSWR, nous avons resynthoniser les cavités TX du duplexeur, ce qui nous a permis de ramener le VSWR autour de 1.2 à 1 à la sortie du PA. On a aussi mesuré une perte d'insertion d'environ 2 dB, ce qui confirme le bon fonctionnement du filtre. Le VSWR à la sortie des cavités, vers le reste de la chaine de multicouplage et l'antenne est dans les normes.On se demande pourquoi les cavités étaient désynthonisées.

VE2LV


Octobre 2009

De: Andre Paul [paul01@videotron.ca]
Envoyé: 27 octobre 2009 16:58
À: Fernando Gutierrez; Noel Marcil; Lionel Couton; Maurice Laplante
Cc: Andre Paul
Objet: Rapport sur la vérification et réparation VE2RBV du 15 au 23 octobre 2009
Pièces jointes: VE2RBV 045.bmp; IMG_4208.bmp; IMG_4213.bmp; IMG_4218.bmp; IMG_4219.bmp; IMG_4232.bmp; IMG_4238.bmp; VE2RBV 006.bmp; VE2RBV 015.bmp; VE2RBV 044.bmp

Voici le rapport de la réparation et de la vérification semi-annuelle du répéteur VE2RBV du mois d'octobre 2009.

Pour donner suite au signalement d'un bruit de ronflement rapporté par quelques membres lors de la dernière assemblée du club le 12 octobre. Le conseil d'administration du club a décidé de retirer le répéteur régulier du service et de le remplacer par celui de secours. André VE2AFP a procédé aux changements le 15 octobre. Il a par la suite fait les réparations et réinstallé le répéteur régulier le 23 octobre et l'a remis en service. Entretemps nos membres ont bénéficié d'un répéteur de secours qui avait été monté en 2004 et qui a servi à quelques reprises.

- Nature des pannes et leurs correctifs:

Pour ce qui est du ronflement, on a réglé la situation par l'ajout d'un circuit filtre bande-passante 300-3000 Hz avec coupure très prononcée. Cette solution a été retenue car le ronflement est le résultat de plusieurs composantes entre 60 Hz et 180 Hz.

Le micro local alimentait l'exciter en parallèle avec le circuit de tonalité 100 Hz. Une interface pour le micro local a été développé et on alimente l'exciter via un circuit mixer audio dont l'autre entrée est la sortie du filtre audio 300-3000 Hz. La sortie de ce mixer alimente maintenant l'exciter. Les réglages de niveaux audio sont pris en charge par ce mixer, chaque entrée est ajustable et la carte possède un ampli qui peut être ajusté de gain unité à 10X. Deux canaux ne sont pas utilisés et les ajustements sont mis à zéro.

Deux autres pannes ont été repérées dans la boîte pour le réseau RTQ.

Panne # 1
L'alimentation - 5VDC indiquait - 2.7 VDC. Une alimentation du type "charge-pump" avait été développé par Michel VE2MBQ car le répéteur est alimenté exclusivement par une alimentation DC positive. Le problème se situait au niveau des condensateurs électrolytiques qui avait perdus de la capacité. Ils ne soutenaient qu'un courant de 10 mA alors qu'ils devaient supporter au moins 30 ma. (On a changé ceux-ci). On a aussi changé le circuit 555 par un circuit pouvant soutenir un échauffement plus important (555 MIL SPEC).La tension est revenue à -5V.

Panne # 2
Lors des essais on s'est aperçu qu'il n'y avait pas de modulation à l'entrée de l'émetteur RTQ (449.500 MHz, émission vers le réseau). Le problème a été retracé à un fil brisé au connecteur V Bottom RTQ pin # 22.La réparation a été faite et tout est à l'ordre maintenant.

- Pré-ajustements avant la mise en service.
On a fait les ajustements de tout le système après avoir alimenté tous les modules afin de minimiser ceux-ci lors de la mise en service. Ceux-ci étaient les différents niveaux audio au niveau du contrôleur 7K de Scom.

Des condensateurs de 4700 MFD/25VDC ont été installés dans l'entrée de l'alimentation + 13.6 VDC dans chacun des modules (Exciter, Récepteur, Contrôleur RTQ, Récepteur messagerie) afin de les rendre moins susceptibles au bruit provenant de l'alimentation primaire du site.

Des ferrites ont été rajoutées dans l'exciter afin de rendre les modules (sur l'alimentation de ceux-ci) "filtre bande-passante" et "mixer" insensibles aux champs RF existants lors de l'émission. Des tests ont confirmés la stabilité de l'ensemble.

L'exciter a subi un alignement complet ce qui a permis d'augmenter la puissance de sortie à 5 Watts (auparavant 2 Watts).L'exciter a été consigné à 3 Watts.

Réinstallation le 23 octobre 2009
On a réinstallé les différents modules au site et on les a raccordés entre eux ainsi qu'à l'alimentation. On a eu à faire quelques ajustements au duplexer. À 12H00 le répéteur était en onde.

Voici les performances constatées lors des essais:

Récepteur:
Sensibilité: 0,25 microvolt pour 20 DB quieting.
Seuil silencieux consigné à 0,3 microvolt
Fréquence 147.810 MHz à moins de + ou - 100 Hz.
Modulation acceptance à + ou - 7.5 kHz @ 1.0 microvolt

Exciter:
Puissance sortie: 3 Watts
Fréquence 147.210 MHz à + ou - 100 Hz
Modulation Tone 100 Hz à + ou - 400 Hz
Seuil de compression = 100 mV.
Modulation totale 1000 Hz + Tone = + ou - 5KHz.

Réseau RTQ:
Transmetteur 449.500 MHz
Puissance = 15 Watts
Fréquence à + ou - 100 Hz
Modulation @ 1000 Hz = + ou - 5 kHz

Récepteur 444.500 MHz
Sensibilité = 0,3 microvolt
Fréquence à + ou - 100 Hz
Seuil silencieux consigné à 0,4 microvolt
Modulation acceptance à + ou - 7.5 KHz @ 1.0 microvolt

Récepteur messagerie 445.550 MHZ + Tone 156.7 Hz
Sensibilité = 2,0 microvolts dans 25 Ohms (0,5 dans 50 Ohms)
Fréquence à + ou - 100 Hz
Seuil silencieux consigné à 2,5 microvolts
Modulation acceptance à + ou - 7.5 KHZ @ 1.0 microvolt dans 50 Ohms

P.A. Falcon (Amplificateur RF de sortie):
Puissance entrée = 3 Watts
Puissance sortie dans charge fictive 50 Ohms = 100 Watts

Duplexer:
Puissance entrée = 75 Watts
Puissance sortie = 55 Watts
Perte insertion = 1.4 dB
SWR de l'antenne = 2.0

Note : Le conseil d'administration tiens à remercier André Paul VE2AFP pour son travail et son dévouement

Voici quelques photos



Entretien semi-annuel répéteur VE2RBV 20 mai 2009
Voici une copie du message envoyé par André Paul
De: Andre Paul [paul01@videotron.ca]
Envoyé: 27 mai 2009 13:10
À: Noel Marcil; Maurice Laplante; Marcel Chevrier; Claude Rheaume
Cc: Fernando Gutierrez; Andre Paul
Objet: Entretien semi-annuel répéteur VE2RBV 20 mai 2009

Bonjour messieurs
Voici un compte-rendu de l'entretien semi-annuel du répéteur VE2RBV le 20 mai 2009.

Arrivée au site:11H00

- Un petit amplificateur audio de 0,5 Watt basé sur un circuit LM386 a été installé dans le boîtier du récepteur.
Cela permet d'entendre l'audio du récepteur localement au site du récepteur.

- On a fait l'alignement complet du récepteur sur 147.810 MHZ.
(discriminateur,10,7 MHZ. F.I.,étages R.F. et mélangeur,circuits multiplicateurs et premier oscillateur).
La sensibilité est passé à 0,25 microvolt (était 0,4 microvolt avant) pour ouvrir le circuit silencieux (squelch)
et la bande passante est symétrique autour de 455 KHZ. +/- 5 KHZ..
- On a fait une inspection visuelle du boîtier Exciter et réaligné l'amplificateur
de sortie à 2,15 Watts (était 1,75 Watts).La fréquence était à la norme.
- Le duplexer a été vérifié et ajusté optimalement (RX et TX).
- Le récepteur de la messagerie 445.550 MHZ, T156,7 Hz a été vérifié et était à la norme.
- Les niveaux audio TX VE2RBV et TX messagerie ont été balancés à +/- 4 KHz
à la sortie avec un signal modulé de 1000 HZ. à +/- 4 KHz provenant de leurs récepteurs respectifs.
Le niveau de l'indificateur morse a été baissé pour une écoute plus douce.
Ces niveaux ont été ajustés dans le contrôleur 7K de SCOM.

Voici les données du répéteur à la suite de l'inspection.

Récepteur VE2RBV 147.810 MHz
-Sensibilité: 0,25 microvolt
-Fréquence: à moins de 100 Hz
-Exciter VE2RBV 147.210 MHz
-Puissance de sortie: 2,15 W
-Fréquence : à moins de 10 Hz

Amplificateur de puissance Falcon.
-80 W de sortie avec 2,15 W à l'entrée.

Récepteur messagerie 445.550 MHZ.
-Sensibilité de 2,5 microvolts
(Ceci est normal car l'antenne alimente deux récepteurs en parallèle
(RTQ et Messagerie) donc l'antenne travaille dans une Z de 25 Ohms.)
-Fréquence: à moins de 100 Hz

Duplexer VE2RBV
-Entrée TX 147.210 MHz 80 Watts avec un retour vers l'émetteur de 2 W
-Sortie vers l'antenne TX 55 W avec un retour de 5 W
-Perte d'insertion de 1.9 dB

Départ du site: 16H00

73 André VE2AFP

P.S. Une copie de ce compte-rendu a été envoyé à Fernando VE2LV
titulaire du répéteur VE2RBV pour le club radio-amateur VE2CEV de Ville Mercier.


2006-08-25 - Panne VE2RBV - Compte-rendu du travail qui a été fait aujourd'hui.
La panne était localisée dans le RF Power Amplifier Falcon modèle 4114B. Apres la réparation, j'ai enlevé le ventilateur DC qui était dans le chemin du ventilateur AC et j'ai réinstallé le ventilateur AC et fait un joint de calefeutrage autour de celui-ci.


J'ai aussi ajouté un terminal block sur l'alimentation 12 Volts du site afin de permettre la déconnection du PA plus facilement.


- J'ai verifié les paramètres du récépteur: 0,4 microvolt de sensibilité et écart de fréquence de +50 Hz.
- J'ai verifié les parametres de l'exciter: 1,82 Watts de sortie et un écart de fréquence de -5Hz.
- J'ai verifié le gain du RF Power Amplifier: avec une entree de 1.82 Watts on obtient 89 Watts à la sortie dans un dummy load de 50 Ohms.(Gain de 16.8 dB).
- Les paramètres du récepteur lien autopatch 445.550 MHz. T156.7 Hz ont été vérifié le 23 aout 2006 lors de sa réparation. Je me suis assuré du bon fonctionnement.
- J'ai reconnecter l'entree RX et TX du duplexer au répéteur régulier.
- J'ai remis le répéteur de secours en mode d'attente.
- J'ai replacé les fils d'une façon propre avec des Tywrap.
- J'ai fait un test sur l'air avec VE2BR.

En revenant je suis passé au local du club et replacé l'heure du PC autopatch pour faire concorder l'heure et son annonce.

Le répéteur de spare a bien fait sa tâche permettant la continuation des QSOs avec le minimum d'interruption.

Andre VE2AFP


2006-08-23 - Répéteur de secours VE2RBV
J'ai terminé la révision du répéteur de secours pour VE2RBV. Il a été réinstalle au local a Covey-Hill (390 chemin de la Covey-Hill a Haveloc). Voici quelques caractéristiques de ce répéteur.

Il est complétement autonome avec identification vocale. Il permet l'opération pendant la réparation du répéteur régulier. Il ne supporte pas l'identification via le lien de l'autopatch. Il n'a pas d'identification en Morse. Il y a un Time Out Timer de 2mins 30 secs. Si on transmet continuellement plus de 2 mins 30 secs, il suffit de relacher le PTT et de le réenclencher (reset TOT). Il y a une tonalitée de courtoisie de 2 kHz. Il transmet une sous-tonalitée de 100 Hz. Pour supporter les usagers dans une zone d'intermodulation si ceux-ci activent leur squelch code a 100 Hz. La puissance de sortie est de 50 Watts, ce qui donne une puissance apparente rayonnée de 260 watts comparativement a 400 watts pour le répéteur régulier. La sensibilité est de 0,5 microvolt. Il y a un ventilateur intégré qui peut fonctionner continuellement.

Pour transferer de répéteur:
- brancher la branche TX du duplexer à la sortie TX du répéteur de secours,
- brancher la branche RX du duplexer a l'entree RX du repeteur de secours.
TRES IMPORTANT: ne pas oublier de brancher le connecteur du ventilateur du répéteur de secours. Le ventilateur démarre et s'il y a une panne électrique le circuit de secours des ventilateurs se met en marche et continue a alimenter les ventilos pendant la panne. A la fin de la panne le circuit réachemine les ventilos vers l'alimentation AC réguliere. Pour activer le répéteur mettre en marche avec le bouton ON/OFF.
- J'ai identifié l'interrupteur 156.7 Hz du récepteur du lien à 445.550 MHz.(voir photos attachees)
- J'ai identifié toutes les cavités de notre répéteur avec leur fonctions.(voir photos attachées)

Apres avoir vérifie le livre de bord ( je l'ai trouve cache dans un des systemes) du 390 Covey-Hill je peux te confirmer que l'antenne du lien 445.550 T156.7 Hz est bien celle que l'on soupconnait: La petite C4 UHF dans le bas du pylone a gauche.

Andre VE2AFP

P.S. En filiere attachees Photos du site en date du 2006-08-23 et photos du petit dummy load. Dans ce cas -ci 4 resistances de 200 Ohms 2 watts carbonne ou film en parallele c.a.d. 50 Ohms 8 watts. Pour calculer differentes puissances:  Valeur Ohmique de resistances que l'on a de disponibles divise par l'impedance que l'on veut obtenir. On obtient ainsi le nombre de resistances que l'on doit mettre en parallele. Exemple on a un lot de resistances de 1000 Ohms 2 Watts: 1000/50=20 resistances, la puissance dissipee sera de 20 X 2 Watts=40 Watts. La geometrie de la construction n'est pas critique jusqu'a 30 MHz. (HF). La disposition que tu vois dans la photo (fil tres court et distribution symetrique) me permet d'obtenir un TOS de 1.0 jusqu'a 200 Mhz. et de 1.2 a 450 MHz.

Cliquer ici pour voir ces photos (Environ 640 kB)


2006-08-22
VE2BR et moi avons reinstalle le recepteur a Covey-Hill et confirme le bon fonctionnement de la messagerie.

Par la suite nous avons procédé a l'inspection du Duplexer. Après les tests d'usage nous pouvons témoigner de sa bonne performance.

A titre d'exemple:
- Puissance d'entree au duplexer de 75 Watts avec un TOS de 1.2 vers l'amplificateur de puissance.
- Puissance de sortie de 50 Watts et un TOS de 2.0 ( 5 watts réfléchis) vers l'antenne.
- Perte d'insertion du duplexer = 10 Log Pin/Pout soit Log (75/50 ) = 1.76 Db.
- Perte estimee de la ligne de 5 Watts.
- Puissance estimée à l'antenne de 50 Watts - 5 Watts (P refl.) - 5 Watts (perte de la ligne) = 40 Watts à l'antenne.
- Gain de puissance de l'antenne 10 dB.
- Puissance apparante rayonnée = P ant X 10 Db donc 40 Watts X 10 = 400 Watts efficaces 

Je recommande une inspection du répéteur au 6 mois. Plus precisement à l'automne avant l'hiver (octobre ou novembre) et au printemps (avril ou mai). L'inspection pourrait comprendre la vérification des paramètres du récepteur et du transmetteur ainsi que du duplexer. Cela n'éliminerait pas les pannes mais pourrait en réduire la fréquence appréciablement tout en assurant une performance optimale du répéteur. Il faudrait peut-etre que le conseil d'administration du club songe a confier a un comite ad hoc le mandat de documenter un peu mieux le répéteur.

Je tiens a remercier Noel VE2BR pour son aide et sa disponibilité pour la résolution de cette panne.
Andre VE2AFP


2006-08-21 - Répéteur VE2RBV panne de la messagerie
Voici un compte-rendu du problème avec le système d'annonce du répéteur:
Après vérifications au local du club VE2CEV, avec Noel Marcil, du système d'annonce du club, on a determiné que le problème se situait au site de Covey-Hill.

Au site de Covey-Hill, on a trouvé que le récepteur du lien UHF 445.550 T156.7 etait en panne. J'ai ramené le récepteur chez moi et fait la réparation. Un circuit-integré LM324 circuit comparateur dans le circuit du COR était défectueux, ce qui empêchait le message de la messagerie de se rendre au controleur 7K sur le port #3. Le circuit a été changé et le récepteur a été aligné et mis sur fréquence. Un indicateur (vert) a été installé sur le récepteur pour indiquer son état de marche.

Andre VE2AFP


été 2004
Suite à des problèmes techniques, Andre VE2AFP aidé entre autre par Claude Rhéaume VA2VIA a entrepris une mise au point majeur du répéteur. Nous avons maintenant un répéteur principal et un répéteur de secours.Voici quelques photos prises à cette occasion




Le 27 octobre 2001 revenait en onde le répéteur VE2RBV après une mise à jour complète de l'équipement. Les amateurs suivant ont participé au travail qui a duré plusieurs mois:

Voici quelques photos prises lors de l'installation.

VE2BCM et VEBGG
VE2LV
VE2BCM et VE2AFP
VE2BCM et VE2LV
VE2MBQ
VE2MBQ, VE2LV et VE2BGG
VE2BCM et VE2LV
VE2BCM

de gauche à droite : VE2CDR, VE2LV, VE2AFP, VE2MBQ, VE2BCM et VE2BGG

retour en gaut de la page